Scrutin référendaire en Nouvelle-Calédonie : établir sa procuration à l’étranger

Le second référendum sur l’accession de la Nouvelle-Calédonie à la pleine souveraineté aura lieu le 4 octobre 2020.

Si vous êtes inscrit sur la liste électorale spéciale pour cette consultation et que vous séjournez à l’étranger, vous pouvez établir une procuration sous certaines conditions auprès d’un consulat.

Pour pouvoir voter, vous devez être inscrit sur la liste électorale spéciale à la consultation (LESC).

Si vous êtes résident à l’étranger ou simplement de passage et que vous ne pourrez pas vous déplacer dans votre bureau de vote le jour du scrutin, vous pouvez établir une procuration devant les autorités consulaires.

L’établissement de la procuration doit être justifié par l’un des motifs prévus et accompagné d’un justificatif.
La procuration est impérativement établie sur le nouveau formulaire spécial de procuration n°15902*02 (PDF ; 205 ko).
Les procurations enregistrées pour le référendum du 4 novembre 2018 ne sont plus valables !

Attention : Vous devez vous rendre auprès de l’autorité consulaire pour compléter et signer personnellement le formulaire en présence d’un agent représentant l’autorité consulaire. Ne le signez pas avant !

Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter le site internet du Haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie.

Où établir votre procuration de vote ?

  • Auprès de notre Consulat général en prenant rendez-vous du lundi au vendredi de 8h45 à 12h15 et mercredi de 14h00 à 15h30 directement en ligne :
    Prenez rendez-vous ICI
  • Auprès de tout autre Consulat général aux États-Unis (Voir réseau consulaire en cliquant ICI)
  • Auprès de l’un de nos consuls honoraires de nationalité française, à savoir Michael Scullin à Philadelphie ou Jean-Dominique Le Garrec à Pittsburgh. Voir leurs coordonnées en cliquant ICI.

Dernière modification : 18/08/2020

Haut de page